Cliquez ici pour activer la lecture rapide

Paradoxe #3 : Jeux de Société vs Jeux Vidéos

Cette semaine mettons en avant un paradoxe qui opposera différentes tranches d’âge… mais qui pourrait aussi les réconcilier !

Les jeux de société

Commençons par ordre chronologique : les Jeux de Société !
Quel bonheur de se retrouver en famille ou entre amis et de partager un bon moment autour d’un Monopoly, une partie de petits chevaux ou un Jenga ! Le secteur des jeux de société, après un déclin évident suite à la démocratisation des jeux vidéos, il est possible que les créateurs de ces jeux nous réservent quelques surprises !

Entre les jeux mis au goût du jour, les jeux nouveaux et adaptés à la société actuelle (et on ne parle pas simplement de l’augmentation des prix dans le Monopoly ou de la baisse des salaires dans La Bonne Paye), ou encore l’intégration d’outils digitaux dans des jeux classiques, les jeux de plateaux devraient encore avoir un bel avenir devant eux, à condition de s’adapter et de revoir leurs prévisions !

Les jeux vidéos

Concernant les jeux vidéos, on ne peut que constater leur expansion fulgurante.
Certains se souviendront de Pong, Tetris, Super Mario Land (sur ma GameBoy translucide, quels souvenirs !) et autres jeux tellement prenants ! Entre 7th Guest, Indiana Jones, Full Throttle et autres. Bref, que de nostalgie.
Puis a suivi l’ère des consoles, avec des Crash Bandicoot, Goldeneye, Call of Duty et autre PES et Fifa.
Cette ère continue ! Les jeux deviennent des productions hollywoodiennes et les budgets sont faramineux !!
Mais le nouveau, le présent, le futur, réside dans ce nouveau marché qui en désespère certains et en ravi d’autres : les freemium. Pour résumer sur les freemium, à part le concept que vous connaissez déjà (« Ouais il est gratuit ce jeu !! » « Ah mince si je veux avancer plus vite il faut que je paie » « Ahh ça m’énerve de ne pas réussir ce niveau ! Aller hop 1,89€ de moins dans mon portefeuille »), retenez une chose : préférez-vous payer un jeu à l’achat (disons entre 2 et 50€) et ne dépendre que de vos compétences pour le terminer à 100%, ou préférez-vous un jeu gratuit, rempli de publicités, et qui vous fera dépenser entre quelques € pour les plus sages, et quelques dizaines d’€ pour les moins tenaces (on voit souvent des super-packs à 89€ !!!) ?

La morale de cette histoire : « Si c’est gratuit, c’est vous le produit »

L’hybride : les jeux de société adaptés en jeux vidéo !

Il parait obligatoire de parler d’un autre « type » de jeu que l’on peut qualifier de jeu vidéo : le jeu de société adapté pour nos ordinateurs, navigateurs web, appareils mobiles ou encore consoles ! Scrabble, Trivial Pursuit ou UNO, les grands du jeu de plateau ont adapté leurs plus grand titres sur nos appareils électroniques. Un bon moyen de combiner, bien qu’il est alors difficile de retrouver le plaisir et la convivialité d’une belle boîte de jeu !

Une petite mention spéciale pour la version mobile du Scrabble qui permet d’utiliser l’iPad comme plateau de jeu et les iPhones de chaque participant comme chevalets à lettres ! (bon, effectivement cela suppose d’avoir un iPad, autant d’iPhones que de participants et d’acheter l’application)

Du coup, êtes-vous plutôt jeux vidéos ou jeux de société ?

 

[caption id="attachment_1129" align="alignnone" width="1000"]Jeu de société Jeu de société Source : Stockvault[/caption] [caption id="attachment_1130" align="alignnone" width="1000"]Jeux Vidéo Jeux Vidéo Source : http://lci.tf1.fr/high-tech/jeux-videos/jeux-videos-7820674.html[/caption]
Guigro

Guigro

Futurologue
Ami de Demain, ultrop connecté.
Demain vient à point à qui sait attendre.
Guigro

@guigro

Innovation Entrepreuneur
"Lui son arbre généalogique est en forme de tresse" - 13 heures ago
Guigro

2 thoughts on “Paradoxe #3 : Jeux de Société vs Jeux Vidéos

  1. Bonjour Hasyame !
    Je suis assez surpris de ton commentaire qui arrive deux ans après l’article et deux ans après le dernier article écrit sur ce site.
    Il me semble dire que les jeux de société ont un bel avenir devant eux et les défendre. Certes je ne parle que de jeux classiques mais il s’agit de faire un article assez court pour rester lisible qui puisse être abordable par le plus grand nombre. Donc il n’était à l’époque pas question de faire une chronologie en 60 points de l’histoire du jeu de société.
    J’ai simplement donné mon avis, sans agressivité, ce qui ne semble pas être ton cas.
    C’était justement le but du site lorsque je m’en occupais plus assidument : faire réagir et créer un débat, mais avant de rentrer dans un débat il faut accepter que tout le monde ne soit pas d’accord. Cela n’a pas l’air d’être ton cas car -en plus une orthographe plus que douteuse- tu ne laisses pas place à la discussion en disant, si je résume : « Tu ne dis que des conneries, tu as tort, j’ai raison ».
    Puisque tu me demande de m’impliquer réellement dans tous les sujets que j’aborde, j’imagine que c’est une chose que tu fais ? Donc lorsque tu parles politique, religion, ou autre sujet avec tes amis et ta famille, tu es bien sur expert dans chaque domaine que tu abordes ?
    Je pense que tu devrais accepter que tout le monde ne soit pas de ton avis, remettre les choses dans leur contexte, te détendre un coup et prendre les choses avec plus de légèreté. Mon article ne t’a pas plu ? C’est parfait, s’il plaisait à tout le monde ce serait douteux.

  2. Commence par sortir et par aller en boutique spécialisé de jeux de sociétés avant de faire un article comparant le monde du jeu-vidéo et du jeu de société. Je ne dis pas ça méchamment, mais Monopoly, scrabble, la bonne paye… C’est terminé depuis longtemps. Aujourd’hui il y a des jeux d’un niveau bien supérieur: 7 Wonders, Pandémie, Mystérium et pourquoi pas Timeline… En faisant ton article tu prêches une mauvaise parole qui enfonce la lame dans la plaie comme quoi il y a une « tranche d’âge » et que le jeu de société c’est pour les vieux.. J’ai 23 ans et je suis bien plus passionné par les jeux de sociétés que par les jeux vidéos… Suffis de sortir de chez soi, allez à la rencontre de gens en boutiques de jeux de sociétés, échanger et pourquoi pas jouer avec ces personnes… Puis inciter à ses amis de faire la même chose. Sur mes quatre potes que je vois souvent, les quatre ont de plus en plus de mal avec le jeu vidéo et ce tourne vers le plateau depuis. Le problème aujourd’hui, c’est que les jeux-vidéos ont pris une tel ampleur et qu’on a tellement été traumatisé par ton jeu « la bonne paye » ou le « Monopoly » que lorsqu’on évoque « jeux de sociétés » les gens/jeunes penses à ça. Alors qu’en réalité… … Puis suffit d’un seul jeu pour jouer à plusieurs, c’est rentable. Et oui les jeux-vidéos c’est un investissement, là je suis d’accord. C’est surtout un immense business, j’ai eu ma période de jeux-vidéos à dépenser sans compter. Mais en réalité on s’en fou, tant qu’on ce fais plaisir. Puis sur steam, y a de quoi ce faire plaisir. A savoir que le jeu de plateau genre Andor coute 50E avec encore 50E d’extension, c’est pas gratuit (même s’il suffit qu’un seul des 4 joueurs ce procure le/les jeux). Il y a du coup, autant d’investissements. Après pour 10E par mois tu peux rejoindre un club de jeux de sociétés (dont jeux de cartes comme Magic…). Après soyons clair, là ou le jeu vidéo te rend plus nerveux, plus irritants et agaçant… Le jeu de société te rend plus sociable, plus compréhensible et plus patient. Même s’il te rend aussi plus exigeant en matière de personnes puisque tu développes une logique (sur les jeux d’élites) qui te fais changer la perception du monde et des gens. En bref, tu dis que des conneries. Avant de parler d’un tel sujet, sois-toi même réellement impliqué dans les deux univers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *